7 astuces pour devenir écolo en faisant des économies

1024 570 Jonas

Parfois, nous nous sentons impuissants face au réchauffement climatique. Augmentation du niveau des océans, les glaciers fondent et il fait de plus en plus chaud sur Terre. Comment pouvons-nous, en tant que citoyen, arrêter la dégradation de notre environnement?

1. Participer à la livraison collaborative de colis

Le secteur du transport est responsable d’une grande partie de nos émissions de gaz à effet de serre. En Belgique, il représente 22,6% de nos émissions, selon le GIEC. C’est donc l’une des sources majeures de pollution. Bien que nous ne puissions pas arrêter les avions de voler et les camions de rouler, nous pouvons participer à la réduction de l’impact CO2 de ce secteur. C’est aussi simple que de participer à la livraison collaborative de colis.

Automobiliste Hytchers : Découvrez vos avantages ici

Le concept est simple : vous utilisez l’espace disponible dans votre véhicule pour transporter des paquets vers leur destination. Vous faites juste quelques minutes de détour pour livrer ces paquets et vous en serez récompensés. Ce processus permet de diminuer le nombre de camions polluants sur les routes et vous diminuerez vos frais de déplacement.

C’est vraiment facile de démarrer le « colis-voiturage ». Inscrivez-vous simplement sur une plateforme telle que Hytchers pour commencer. Télécharger l’application sur votre smartphone Apple ou Android, et vous ferez partie de la communauté en un rien de temps!

2. Rendez votre voiture plus économe 

Il y a beaucoup de manières de rendre son véhicule économe. Par exemple, vous consommerez moins de carburant en gardant votre véhicule entretenu et vos pneus bien gonflés. Vous aurez alors une meilleure autonomie et réduirez la pollution de l’air. Vous avez également la possibilité d’utiliser des biocarburant. En Belgique, l’essence SP95 – E10 contient 10% de biocarburant, c’est moins cher que la SP98 et plus écologique!

SP95 – E10 : en savoir plus ici

3. Le covoiturage

Pour réduire ses émissions de polluants, le covoiturage est aussi une bonne solution. Le principe est de partager une même voiture pour différentes personnes allant au meme endroit. Il suffit alors de réserver une place dans la voiture participant à un programme d’auto-partage. C’est devenu simple grâce à l’apparition de plusieurs apps pour proposer ou réserver ses trajets. Il existe Blablacar pour les particuliers, Kowo, et Commuty pour les employés d’une même société. Inscrivez-vous, indiquez quand et où vous partez et le tour est joué!

Lorsque vous utilisez ce genre d’apps, vous réduisez les embouteillages et la pollution de l’air dans les villes. D’autres startups belges vous aide aussi comme Sharemypark ou BePark. Ces deux sociétés se concentrent sur les problèmes de parking en ville où… 20% du traffic est causé par des automobilistes cherchant un endroit pour se garer!

Même si le covoiturage prend un peu plus de temps que la livraison collaborative de colis, ça reste une bonne façon d’optimiser votre voiture. Vous pouvez même combiner les deux et gagner du temps, de l’argent et protéger l’environnement deux fois plus.

 

4. Combinez vos trajets

Inspirez-vous de la livraison collaborative et combinez de vos trajets. Par exemple, si vous revenez du boulot, pensez à faire vos courses sur le chemin, récupérer votre colis au point relais ou retirer de l’argent au distributeur sur le même trajet. Le moins d’allées et venues vous faites, moins vous polluez! C’est une manière vraiment simple de diminuer son empreinte carbone.

5. Rendez votre maison presque passive

Lorsqu’on pense « maison passive », on pense souvent aux énergies renouvelables. C’est vrai qu’il est possible d’installer des panneaux solaires, photovoltaïques ou même une mini-éolienne pour rendre sa maison plus passive mais ça peut vite devenir couteux. Vous pouvez alors simplement remplacer votre thermostat, boucher les fuites d’air et isoler votre maison avec des fenêtres double voire triple vitrage par exemple. Ainsi, vous réduirez drastiquement votre consommation en chauffage et refroidissement de votre logement. Saviez-vous que le chauffage domestique compte pour 13,6% de nos émissions de gaz à effet de serre?

6. Plantez des arbres

Les arbres permettent de réduire la pollution de l’air en zone urbaine de 1%. A première vue, ça ne parait pas tellement, mais chaque action compte. Vous pouvez donc aider l’environnement et l’air de votre quartier en plantant quelques arbres. Et pourquoi pas rendre l’action un peu plus fun en organisant une expédition entre amis pour planter quelques arbres?

7. Utilisez un fil à linge

Le fil à linge n’est pas très en vogue pour le moment, mais il peut vous aider à faire de belles économies tout en aidant la planète. Lorsque vous pendez vos vêtements au lieu de les sécher au sèche-linge, vous économisez non seulement de l’énergie mais vos vêtements durent également plus longtemps. Vous n’aurez plus à culpabiliser pour les 150€ dépensé pour ces beaux jeans 🙂

Le sèche-linge écologique!

Comme vous le voyez, vous pouvez agir concrètement pour l’environnement. De la livraison  collaborative à la façon de sécher vos vêtements, il existe une multitude de gestes quotidiens pour réduire son empreinte carbone. Choisissez quelques astuces pour commencer, puis ajoutez-en progressivement au fur et à mesure que ces actions rentrent dans vos habitudes. Vous deviendrez alors rapidement une référence écologique pour votre entourage.

  • Publié dans :
  • Blog
AUTEUR

Jonas

Co-Founder Hytchers

Tous les articles par : Jonas